L'histoire du monde par les mythes A TRAVERS MES REVES, DES IMAGES, DES MOTS, DES DOCUMENTS, DES PHOTOGRAPHIES... LES ARTICLES ET LES PAGES SONT MISES A JOUR ET AMELIORES REGULIEREMENT. JE VOUS INVITE A LES RELIRE

Sans scrupules - Les maîtres du monde

Lougris qui rêve

article en construction

 

LA FIN DE LA DEMOCRATIE

 globe logo 01 

 

Avant propos:

 

Le retour du "Jet d'Ail"!

MDR

Chronique du Noir repeint de Blanc.

Démon ou Archange!

 

La Totale fratrie !

 

Pour comprendre ce qui nous arrive,

il faut

donner les noms des complices des Mondialusiens.

 

En effet, leur politique de dissimulation

aboutit à un malaise dans l'esprit des citoyens

qui stressent et culpabilisent au lieu de se révolter.

On nous a fait croire que les Illuminatis

n'était que pure surf dans nos fantasmes.

Chaque allusions à ces comploteurs

masquait la réalité.

Ils sont les  Magnats de la finance associés

aux grands industriels et à tous leurs vassaux

regroupés en Club (Société secrète) de pression sans aucuns scrupules sauf la DOMINATION corps et âme.

Ils sont nombreux, mais leur manie de manipuler

dans l'ombre traduit certaines pathologies.

La première ne serait-elle pas

LA PEUR ?

peur du peuple

peur de l'avenir

peur de ne pas avoir le contrôle

peur des autres

peur de ne pas avoir le pouvoir total

 

Un peu parano tous ces mecs là.

On les connaît

cherchez un peu.

Par contre, il reste peu de temps pour se sortir de leur griffes très fouchues.

OMC, FMI, BANQUE CENTRALES ...

sont les nouveaux AXES de leur pouvoir.

Car le pouvoir a changé de mains.

Les chefs d'états locaux sont des pantins.

S'ils gagnent c'est à cause de notre

COUARDISE.

Mais ya de quoi se faire du soucis quand même!

Le Comte Dracula a bien existé

et il a des adeptes qui vont bientôt dépasser le maître.

La seule protection:

la solidarité et la conscience humaine

c'est à dire l'envers du libéralisme totalitaire.

C'est un service à leur rendre que

leur mettre des bâtons dans les roues.

On ne négocie pas avec le Malin.

Ils ont besoin de nous,

c'est à nous de leur faire

savoir qu'on est pas leurs esclaves.

Regardez le stress

qu'ils installent partout dans les rouages de notre société.

C'est une arme biologique de pouvoir.

Révoltez-vous avant de vous laisser entraîner dans

une révolution fratricide

dont ils sortiraient confortés et engraissés.

 

LA LIBERTE OU LA MORT

rappelez-vous jusqu'où ils nous ont déjà emmenés.

Quelles rixes ils ont fomentés

pour arriver à reprendre le contrôle ensuite.

 

 

Quelques citations à méditer...

 


 

La plus significative

 

"La direction du Bureau du Président

 

a été utilisée

pour fomenter un complot

pour anéantir la liberté des Américains,

et avant que je ne quitte le Bureau,

je dois informer les citoyens de ces conditions."

John Fitzgerald Kennedy

 

dans un discours

 

fait à l'Université Columbia le 12 novembre 1963,

dix jours avant son assassinat

 

John_F__Kennedy-_White_House_color_photo_portrait.jpg

 

 

John Fitzgerald Kennedy, né le 29 mai 1917 à Brookline et mort le 22 novembre 1963 à Dallas, est le 35e président des États-Unis. Entré en fonction le 20 janvier 1961, à l'âge de 43 ans, il est assassiné le 22 novembre 1963, à l'âge de 46 ans. Plus jeune président élu, il est aussi le plus jeune à mourir en cours de mandat, assassiné moins de trois ans après son entrée à la Maison Blanche. Il reste en 2010 le seul président américain de religion catholique.

En raison de son énergie, de son charisme, de son style et de ses qualités présumées de chef pendant la Guerre froide, mais aussi en raison de son assassinat, JFK reste l'un des personnages les plus populaires du XXe siècle, tandis que son assassinat reste pour beaucoup un mystère des plus controversés.

 

 

 

Sur Wikipédia

informations croisées:

  

Kennedy 

 

Mais lorsque Kennedy accepta l'exécution d'un plan d'invasion de Cuba préparé par la CIA, l'opération, connue sous le nom de son lieu de débarquement, la Baie des Cochons, fut un fiasco retentissant qui entraîna le limogeage d'Allen Dulles, directeur de la CIA. De leur côté, la CIA et les exilés cubains qui avaient payé le prix fort et la droite conservatrice rendirent Kennedy directement responsable de cet échec, car ce dernier avait refusé un soutien aérien à l'opération.

 

 Allen Dulles (l'éminence très noire du Grand Poulpe)

 

Il travaille alors comme financier pour Wall Street, et notamment pour la Standard Oil dont il représente les intérêts en Europe. A ce titre, il est impliqué dans le financement des nazis avant et pendant la guerre (1939-1945).

 

 

Standard_oil_octopus_loc_color.jpg

  la Standard Oil

 

Voici la réalité : Allen Dules est lié à Wall Steet coeur de la finance étasunienne, il travaille dans la Standard Oil tenu par les Rockfellers. Donc Dulles aurait financer le nazisme pour lutter contre le communisme, ça c'est la théorie, la vérité c'est le contrôle total du monde et on est en plein dedans, mission accomplie ... Ouah ! ça pique !

 

 

Mais son assassinat reste mystérieux, n'est-il pas ? ...

 

 


 

les autres ...

l'horreur du pouvoir TOTAL !

 

"En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un évènement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi."

Franklin D. Roosevelt
Président des Etats Unis de 1932 à 1945

  

"Le monde se divise en trois catégories de gens: un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s'accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s'est produit en réalité."

Nicholas Murray Butler

Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie, membre du CFR (Council on Foreign Relations)

 

  

"Le monde est gouverné par des personnages très différents de ce qui est imaginé par ceux qui ne sont pas derrière le rideau."

Benjamin Disraeli

Premier Ministre Britannique de 1874 à 1880

 

 

"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."

David Rockefeller

Président et fondateur du Groupe de Bilderberg et de la Commission Trilatérale. Président du CFR (, Council on Foreign Relations).
Propos tenus à la rénion du Groupe de Bilderberg à Baden Baden en 1991

 

 

"Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire."

David Rockefeller

Interview dans Newseek en février 1999

 

 

"Aujourd'hui, l'Amérique serait outrée si les troupes des Nations Unies entraient dans Los Angeles pour restaurer l'ordre. Demain ils en seront reconnaissants! Ceci est particulièrement vrai s'il leur était dit qu'un danger extérieur, qu'il soit réel ou promulgué, menace leur existence. C'est alors que les peuples du monde demanderont à être délivrés de ce mal. L'unique chose que tous les hommes craignent est l'inconnu. Confrontés à ce scénario, les droits individuels seront volontairement abandonnés au profit de la garantie de leur bien-être assuré par le gouvernement mondial."

Henry Kissinger

Membre du Groupe de Bilderberg, de la Commission Trilatérale et du CFR

 

 

"Nous aurons un gouvernement mondial, que cela plaise ou non. La seule question sera de savoir si il sera créé par conquête ou par consentement."

Paul Warburg

Grand banqier, premier président du CFR en 1920. Plus d'infos sur ce site)

 

 

"Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial."

David Rockefeller

 

"Je suis inquiet pour la sécurité de notre belle nation; pas tant à cause d'une quelconque menace de l'extérieur, mais d'avantage à cause des forces incidieuses qui y opèrent de l'intérieur."

Général Douglas MacArthur

Commandant suprême des forces alliées dans le Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale

 

   

 

"Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. (...) Est-ce que j'entends par là qu'il s'agit d'une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu'il y a un tel complot, d'envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique."

Lawrence Patton McDonald

Congressiste américain tué dans l'attaque d'un vol de la Korean Airlines. Message public diffusé en 1976

 

 

"Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique."

Marshall McLuhan

Auteur et chercheur canadien (1911-1980)

 

 

"Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité. La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et retournent à leurs préoccupations, comme si de rien n'était."

Winston Churchill

Premier Ministre de la Grande-Bretagne de 1940 à 1945 et de 1951 à 1955

 

 

"L'ennemi numéro 1 de tout État est l'homme qui est capable de penser par lui-même sans considération de la pensée unique. Presque inévitablement il parviendra alors à la conclusion que l'État sous lequel il vit est malhonnête, insensé et insupportable, ainsi, si cet homme est idéaliste il voudra le changer. S'il ne l'est pas, il témoignera suffisamment de sa découverte pour générer la révolte des idéalistes contre l'État."

Henry Louis Mencken

Journaliste, écrivain et libre penseur, l'un des écrivains américains les plus influents du 20e siècle (1880-1956)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires