L'histoire du monde par les mythes A TRAVERS MES REVES, DES IMAGES, DES MOTS, DES DOCUMENTS, DES PHOTOGRAPHIES... LES ARTICLES ET LES PAGES SONT MISES A JOUR ET AMELIORES REGULIEREMENT. JE VOUS INVITE A LES RELIRE

Nano particules - partout sans nous le dire !

Lougris qui rêve

Nano particules - partout sans nous le dire !

TOXIQUES

     

La crise économique actuelle déguise l'avenir .

 

La Nano civilisation est en route ...

  

Le contrôle des neurones par les nano-éléments

est le rêve du Néo-Nazisme .

voir à la fin de cet article

 

 

 

Nous sommes les sujets de labo de leur expérience

à l'échelle de la nature toute entière .

Voilà la vérité .

C'est la BIOTECHNOLOGIE . 

 

wikipédia - Nano particules

 

Une nanoparticule (ou particule outre-fine) est définie par la norme ISO TS/27687 comme étant un nano-objet dont les trois dimensions sont à l'échelle nanométrique, c'est-à-dire une particule dont le diamètre nominal est inférieur à 100 nm environ1. Une autre définition, plus large, qualifie de « nanoparticule » un assemblage d'atomes dont au moins une des dimensions se situe à l'échelle nanométrique ; ceci correspond à la définition de « nano-objet » selon la norme ISO précitée.

 

Certaines nanoparticules (naturelles ou artificielles), diffusées dans l’environnent, notamment par l'air ou via les eaux usées2, sont fortement suspectées d'avoir des effets négatifs sur l'environnement 3, et sur la santé quand elles sont inhalées ou qu'elles pénètrent le corps via la peau, l'eau ou l'alimentation ; « Les études toxicologiques démontrent clairement que la très petite taille des nanoparticules est un élément-clé au niveau de la toxicité, surtout au niveau des particules non ou peu solubles (...) les propriétés de surface, la capacité à induire des radicaux libres ou à libérer certains ions peuvent également influer substantiellement sur la toxicité. Plusieurs effets pulmonaires ont été documentés dont la capacité de certaines nanoparticules à induire des granulomes pulmonaires. Les données actuellement disponibles semblent indiquer par ailleurs que l’absorption cutanée serait relativement limitée » (Source : Ostiguy et al., février 2006 4).

 

 

  Les nanoparticules dans nos aliments  (sur Doctissimo()

 

Les nanoparticules, de la taille d'un milliardième de mètre, soit mille fois plus petites que l'épaisseur d'un cheveu, sont utilisées dans une variété d'aliments. Les textures de la poudre de chocolat ou du ketchup sont ainsi améliorées par ajout de dioxyde de silicium (SiO2). La couleur des confiseries est stabilisée et les vinaigrettes sont blanchies par du dioxyde de titane (TiO2). Tantôt épaississants, tantôt conservateurs ou colorants, le SiO2 et le TiO2 sont davantage connues sous le nom d'additifs alimentaires E551 et E171.

 

Outre leur emploi dans les aliments, ces minuscules particules se retrouvent aussi dans les emballages alimentaires, notamment les nanoparticules d'argent qui présentent un haut pouvoir antibactérien. Que cela soit pour modifier la couleur, la fluidité ou encore le goût, les applications des nanoparticules dans le domaine alimentaire sont immenses. Mais comment leur utilisation est-elle réglementée ?

 

    Fichier:NanoparticleNanoparticules pictureFr.jpg

 

  Voilà le décor planté

 

Mon commentaire préliminaire

 

La grande distribution , maquée avec le capitalisme le plus arrogant , distribue maintenant des produits qui contiennent des Nano-particules . Une première constatation est donnée par la définition et l'approche de Wikipédia . Ces trucs là sont toxiques d'abord ! 

En gros : sans nous le dire et sans le marquer sur les emballages , nos vêtements , nos machines domestiques et notre nourriture sont remplis de particules dont on sait qu'elle ne doivent pas être ingérer .

Alors c'est le cortège habituel des infos et contre-infos des "experts" .

 

On s'arrête là tout de suite .

 

Que certaines particules ne soient pas si nocives on s'en doute bien . Mais c'est l'arbre qui cache la forêt ...

En premier lieu on voit encore que les industriels utilisent les législations déficientes qu'ils ont instaurées avec bien des complicités pour distribuer des produits que leur copains miniers extraient et dont ils ne savent pas trop quoi faire .

Ou plutôt si : nous sommes devenus leurs cobayes . Ils testent sur nous les effets de certains produits . C'est la biotechnologie débridée , le "Docteur Moreau" est sorti de son île .... Fini les labos confinés , on fait l'expérience dans la Nature !

Un peu énorme pour les bizounours qui composent une grande partie des consommateurs dont je suis d'ailleurs , mais moi je refuse de fermer les yeux quand on veut me mettre un "suppositoire aux nano-particules" et ça doit bien exister ça maintenant même si l'image est un tant soi peu très grivoise ! 

 

 

 

 

nano-bouffe-01.JPG

 http://www.bastamag.net/spip.php?article838

 

 

 

Alors j'ai découvert une analyse qui mérite le regard . Sur le site

www.irsst.qc.ca 

 

Extrait du lien

 

http://www.irsst.qc.ca/media/documents/pubirsst/r-646.pdf

 

au paragraphe 4 

 

Les principales nanoparticules à base de carbone  

 

Les fullerènes

Les nanofeuillets de graphène

Les nanotubes de carbone

Les nanofibres de carbone

Le noir de carbone

Les nanomousses de carbone

   

Autres nanoparticules inorganiques

    

Les métaux

Les oxydes métalliques

Les points quantiques

Nanoparticules organiques

Les polymères organiques

Les nanoparticules d’inspiration biologique

 

 

Ma première remarque au sujet de cette étude

 

On voit immédiatement que les Nano particules ont fait l'objet d'une étude préliminaire .

Les pseudo-scientifiques "vendus" ou payé par les firmes capitalistes biotechnologiques ont déjà repéré et classifié tous ces produits . (Voir le film Avatar comme modèle . Mais dans ce moovie la scientifique est intègre) .

Il restait maintenant à les expérimenter à l'echelle grandeur Nature . Le labo total du Pouvoir Total Unique .... C'est fait .

Note: On notera que les scientifiques ont toujours été en but au mécenat tout comme nombre d'artistes, ce qui limite leur conscience à l'immédiate déculpabilisation . On se rappellera des savants qui ont fait la bombe atomique à Alamo Gordo sous couvert du projet Manhattan... Reconnaissant ensuite qu'ils avaient commis l'ultime péché et qu'ils étaient "des fils de putes!" Je cite!

 

Pour l'amiante qui n'est rien d'autre qu'une nano-particule on ne savait pas trop . Mais maintenant on connaît tout ça . Ce qui n'empêchera pas les "pitbulls" du capitalisme de nous les faire bouffer de gré ou de force .

Entre parenthèse on n'a rien trouvé de mieux pour les freins de nos automobiles . 

 

 

 

Précautions retenues dans cette étude

au paragraphe 6

     http://www.irsst.qc.ca/media/documents/pubirsst/r-646.pdf

 

6.2 Portées et limites des données actuelles de toxicité reliées aux nanoparticules

 

Il existe de nombreuses incertitudes à savoir si les propriétés uniques des NP, qui sont à la base de l’intérêt commercial, représentent des risques spécifiques pour la santé et la sécurité du travail. Bien que notre étude antérieure (Ostiguy et coll.,  2008b) et la précédente section aient permis de dresser le bilan des connaissances actuelles relatives à la toxicité de NP spécifiques, il demeure que ces dernières ont fait l’objet de relativement peu d’études, surtout au regard de l’importante diversité de NP synthétisées ou commercialement disponibles. De plus, les données disponibles pour une NP spécifique ne sont normalement que parcellaires, lorsqu’elles existent, et ne couvrent qu’une fraction des informations requises pour conclure sur la toxicité ou l’innocuité de celle-ci. On comprend encore mal les facteurs essentiels à la prédiction des risques à la santé telles les voies d’exposition, la translocation du matériel une fois absorbé dans l’organisme et l’interaction de la NP avec les systèmes biologiques (NIOSH, 2009b). Les NP solubles se dissolvent et leurs effets sont reliés à leurs différentes composantes, indépendamment de la taille initiale de la particule. Par contre, la situation est tout à fait différente pour les NP biopersistentes insolubles ou très peu solubles (Oberdörster, 2005a, 2005b). Les données actuellement disponibles sur la toxicité des NP insolubles sont encore limitées et ne permettent pas toujours une évaluation quantitative du risque (Kuempel, 2006a) ou une extrapolation à l’homme pour les NP de synthèse. Néanmoins, les données actuellement disponibles font ressortir plusieurs informations qui, quoiqu’elles soient préliminaires, permettent déjà de conclure que les NP doivent être IRSST - Les nanoparticules de synthèse : connaissances actuelles sur les risques et les mesures de prévention en SST 23  manipulées avec précaution et que l’exposition du travailleur doit être réduite au minimum car plusieurs effets toxiques ont été documentés, ces effets étant extrêmement variables d’un produit à un autre. Dans ce sens, l’IRSST a publié, en 2008, un guide de bonnes pratiques suggérant différentes approches permettant de travailler de façon sécuritaire avec des NP (Ostiguy et coll., 2008a; http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-586.pdf).

 

 ETHIQUE et TOC ...

 

La sience n'a plus l'éthique fondamentale de servir l'homme ...

jadis dans les mains des idéologies,

elle est désormais l'esclave du Néonazisme : le Mondialisme.

L'éducation de nos peuples occidentaux

est exangue de toute phylosophie .

Versant dans un satanisme mal défini ,

nouvelle religion crypté car ayant besoin du flou

pour prendre le pouvoir commandé par le Casino du Diable ...

 

 

Mais ...

Bien sûr qu'on nous maintient dans l'ignorance . Et puis ça nous arrange de ne pas avoir le mauvais rôle , celui de tester ce qu'on appelle goûlument le PROGRES . Notre société occidentale initié par le Démon , c'est à dire l'Ange savant , est vouée à l'expérimentation scientifique . Mais il n'y a plus de garde-fou et les mondialusiens félés qui ont confisqué la société moderne se pissent dessus en nous prenant pour leur bétail . Et sans Internet , on ne saurait rien comme au temps où tous les médias officiels sont alignés . Il y a Planète ou la 5 qui dénoncent tout  ça. Mais on ne peut pas s'empêcher de se demander qui leur en donne la permission et dans quel dessein ! Quand aux autres médias ils sont présentés par des clowns qui amusent le populo ! Panem et Circacem . Et ne parlons pas du journalisme car il est le doigt sur la couture du pantalon et on se demande comment certains ne l'ont pas encore sur les chevilles . Shame on you !

 

 

Les "ça" qui ont le Pouvoir

se régalent de notre crédulité ,

mais quand on comprend alors ils nous pissent dessus

et nous détruisent comme le ferait un nourrisson s'il avait la Conscience .

 

    A méditer par au-dessus

en considérant les trois niveaux de la psychologie humaine.

Ceci pour les quelques intellectuels qui réfléchissent encore un peu !

Je parle pas de BHL . MDR ! 

 

 

ça

 

Le Ça est un concept psychologique introduit par Freud en relation avec le moi, le surmoi et plus tardivement l'idéal du Moi. Le Ça incarne la pulsion, d'ordre animal (comportement instinctif) voire biologique (en rapport avec les besoins du corps), non commandee. Opposé au surmoi dans le complexe d'Œdipe, il est le besoin incontrôlé qui ne se soucie ni de la morale ni de la hiérarchie en place.

 

 

 

  

 

Le contrôle des neurones par les nano-éléments

est le rêve du Néo-Nazisme .

 

http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/Other_TinyPrimer_FR.pdf

 

    A lire impérativement

 

Conclusion :

 

Que nous préparent les sept soeurs ,

ces putes se reconvertissent c'est sûr !

 

Commentaires