L'histoire du monde par les mythes A TRAVERS MES REVES, DES IMAGES, DES MOTS, DES DOCUMENTS, DES PHOTOGRAPHIES... LES ARTICLES ET LES PAGES SONT MISES A JOUR ET AMELIORES REGULIEREMENT. JE VOUS INVITE A LES RELIRE

Les OGM sont de retour dés le mois de mars qui arrive

Lougris qui rêve
 
 
Les OGM sont de retour dés le mois de mars qui arrive
 
 
MONSANTO
a gagné
dans la course à la destruction de la nature
Dés le mois prochain
MARS 2012
 
le maïs 810
sera de retour dans nos champs pollués ...
 
Bruxelle et ses sbires sont complices ...
la raison profonde de la création de l'Europe se dévoilent
les Nazis reconvertis
poursuivent leur oeuvre ....
OGM-Logo-01.JPG
Vu sur Geenpeace.fr
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
monsanto 01

 

voici un extrait du site :  

  • Le Maïs OGM: après avoir contaminé le maïs mexicain, il engendre des plantes monstrueuses, mutantes, aberrantes. Voilà qui devrait finir de convaincre ceux qui ne croient pas José Bové et pensent encore que les OGM sont inoffensifs.
  • L'exemple paraguayen: Le pays avait interdit la culture d'OGM sur son territoire, à l'inverse de ses voisins. La contamination des cultures paraguyennes par du matériel OGM (plus ou moins naturellement; il reste à démontrer que cela n'ai pas été organisé en toute connaissance de cause...) a conduit à la quasi-disparition des espèces non-OGM, transformant certaines régions du pays en "désert vert" où ne pousse plus rien d'autre. Le gouvernement a donc du, devant le fait accompli, autoriser les cultures OGM. Cette seule décision a non seulement permis à Monsanto d'accroître son marché, mais en plus, ils ont pu exiger des cultivateurs locaux qui ont subi involontairement cette mutation de leurs cultures, qu'ils paient de substentiels royalties à Monsanto, en conduisant de nombreux à la faillite.

  ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
Voir les articles précédents

Commentaires