L'histoire du monde par les mythes A TRAVERS MES REVES, DES IMAGES, DES MOTS, DES DOCUMENTS, DES PHOTOGRAPHIES... LES ARTICLES ET LES PAGES SONT MISES A JOUR ET AMELIORES REGULIEREMENT. JE VOUS INVITE A LES RELIRE

EXTRA-TERRESTRES et AIRE NUCLEAIRE

Lougris qui rêve

 

 

Extra Terrestre et AIRE NUCLEAIRE

 

 

800px-Trinity_explosion2.jpg

 

Trinity

 

était le nom de code du premier essai atomique de l'histoire.

L'explosion eut lieu le 16 juillet 1945

à

Alamogordo au Nouveau Mexique dans le désert Jornada del Muerto.

 


 

EXTRAIT:

Un éclair aveuglant, encore insoutenable à 35 km, suivi d’une énorme détonation… "La région entière s’illumina sous une lumière éblouissante bien des fois supérieures en intensité à celle du soleil en plein midi. C’était une lumière dorée, pourpre, violette, grise, bleue. Elle éclairait chacune des crevasses, chacune des crêtes des montagnes voisines… Trente secondes plus tard, on entendit l’explosion. Le déplacement d’air frappa violemment les gens et puis, presque immédiatement, un coup de tonnerre assourdissant, terrifiant, interminable suivit, qui nous révéla que nous étions de petits êtres blasphémateurs qui avaient osé toucher aux forces jusqu’alors réservées au Tout-Puissant" (Général Farrel).

 

Oppenheimer partageait ce pieux sentiment, et se souvint alors d’une parole d’un texte sanscrit : " […] ‘Maintenant, je suis devenu un compagnon de la mort, un destructeur de mondes.’ Oui, ces mots me remontèrent à la mémoire instinctivement, et je me rappelle aussi le sentiment de piété profonde que j’éprouvai." Le général Groves poursuit le récit : " […] Un nuage compact, massif se forma puis monta en fluctuations vers la hauteur avec une puissance effrayante. A la première explosion se succédèrent deux autres de moindre luminosité. Le nuage monta à une grande hauteur ; il prit une forme de globe, puis celle d’un champignon, puis s’allongea en forme de cheminée et finalement s’éparpilla en plusieurs directions sous les vents qui soufflaient aux diverses altitudes." Et le chef des essais, Kenneth Bainbridge, de murmurer très spirituellement à l’oreille d’Oppenheimer : " A partir de maintenant, nous sommes tous des fils de pute… 

 


  Les Extra terrestres

sont la conséquence des activités atomiques humaines...

   

scientox-logo-01.JPG

  http://scientox.info/OVNI-et-Installations-Nuclaires.html

 

Extraits de l'article donné ici:

  ... 

 

Lt. US Air Force, novembre 2000

Le professeur Jacobs est un professeur respecté dans une université américaine importante. Dans les années 60, il était dans l’Air Force. Il était officier en charge de l’instrumentation optique et son travail était de filmer les tests de missiles balistiques lancés de Vandenberg Air Force Base en Californie. En 1964, lors du test du premier missile qu’ils filmaient, ils ont filmé un OVNI volant juste à droite du missile. Il dit que ça avait l’air de deux soucoupes renversées l’une contre l’autre avec une balle de ping-pong ronde comme surface au sommet. Le film montrait que depuis cette balle, un rayon de lumière a été dirigé sur le missile. C’est arrivé quatre fois, de quatre angles différents,

lorsque le missile était à une altitude d’environ 60 miles (37 km, Ndt) et volait à une vitesse de 11’000 à 14’000 mph (17’500 à 22’500 km/h, Ndt). Le missile est tombé dans l’espace et l’OVNI est parti. Le jour suivant son officier commandant lui montra le film et lui dit de ne jamais en parler à personne. Il disait, "si jamais ça vient sur le tapis tu dois dire que c’était des tirs laser de l’OVNI". Le professeur Jacobs a pensé que c’était très inhabituel parce qu’en 1964 les lasers en étaient à leurs premiers balbutiements dans les laboratoires mais il n’était jamais d’accord et n’en avait pas parlé pendant 18 années. Des années plus tard, après qu’un article ait parlé du film, le professeur Jacobs a commencé à recevoir des appels téléphoniques harcelant tôt le matin. Sa boîte à lettre a même été détruite en face de sa maison.

...

Car ce que j’ai vu ce jour-là, c’était quelque-chose détruisant une tête nucléaire factice. Quel message j’y ai vu ? Ne vous amusez pas avec des têtes nucléaires. C’est probablement le message que j’aurais interprété.

...

  Ronald Reagan est passé une nuit à la télévision et a fait une chose très étonnante. Il était debout devant l’Amérique et a dit que nous allions construire un bouclier défensif, nous allions l’appeler IDS, l’Initiative de Défense Stratégique, et sa mission sera de nous protéger, de tous nous protéger. Ronald Reagan a dit  que nous partagerions cela avec tout le monde. Nous allions le partager avec les Russes, nos ennemis, les types que seulement quelques années auparavant nous prétendions vouloir annihiler. Maintenant tout d’un coup nous allions les protéger avec un bouclier. De qui allions nous les protéger ?

  ...

   L’information que je viens juste de vous donner au sujet de la signification de ce qui s’est passé là-bas ne se base pas seulement sur ma propre spéculation mais sur d’autres choses et sur des conversations avec d’autres personnes pendant ces années écoulées. Peut-être que notre paranoïa est non fondée et si nous rencontrons des êtres supérieurs technologiquement peut-être devrions nous les embrasser et être gentils avec eux car ils pourraient nous montrer comment survivre.

  ... 


  

Mon premier commentaire: 

  

746px-Los_Alamos_aerial_view.jpg Laboratoire national de Los Alamos (Los Alamos National Laboratory (LANL)

connu aussi sous les noms

Los Alamos Laboratory et Los Alamos Scientific Laboratory)

est un laboratoire du Département de l'Energie des Etats-Unis,

géré par l' Université de Californie,  

 situé à Los Alamos, dans l'État du Nouveau Mexique.

   

Je ne sais pas de quoi sont capables les E.T. Mais je connais les travers des humains. L'aire moderne a vu l'avènement de l'atome. Il y eut Alamogordo et le projet Manhattan, avec pour écran de fumée, et prétexte: l'eau lourde. (voir reportage sur la5)  Ce furent les essais nucléaires. Tous rivalisants de cruauté à l'égard de leurs cobayes humains ... Sans parler du nucléaire civil qui fait bien des cachoteries... Il y eut Hiroshima... Et Nagasaki... Pas très beau tout ça, malgré les bonnes raisons... Et puis il y a Tchernobyl... La dernière expérience scientifique... Alors ... La littérature cinéma-tographique, à  quelques rares cas, nous présente des E.T. conquérants, agressifs, sanguinaires, avec une intelligence supérieure au service de leur avidité à détruire la race humaine. Dans les films ils sont comme des sauterelles qui sautent de monde en monde pour se nourrir. Bien sûr il y a E.T. qui est un merveilleux conte pour enfants. Mais qui n'est pas autre chose qu'un film sur la tolérance! Alors... Eh! Bien, pourquoi pas des E.T. prédateurs!

 

Mais là, l'homme  n'a qu'à bien faire le ménage devant sa porte... Parce ce que les E.T. pourraient bien avoir du souci à se faire... Mort De Rire !!!

 


des liens:

 

retombee-01.JPGD'après les rapports des contrôleurs,

on estimera plus tard que la dose externe de rayonnement gamma

à laquelle ont été exposés les 10 000 habitants du comté de Washington,

dans l'Utah (dont la moitié habitent Saint-George) oscillait entre 2,5 et 5 rads.

  http://www.dissident-media.org/infonucleaire/proces_salt_lake.html 

 

bombe-prepartion.JPG

 

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/teste_bombe.html#ancre94964

   zone-51-logo.JPGLA ZONE   51

http://jesse.marcel.free.fr/lazone51.htm

 


 

UN DETOUR PAR LA FAMEUSE ZONE 51

 

ufolos-01.JPG 

film-betail-enleve-01.JPG

http://ufolos.unblog.fr/2007/07/25/video-reportage-abduction-enleves-par-des-extraterrestre/

 

Des mutilations animales.

 

Tout le monde en parle dans ces régions autour de la zone 51. Les éleveurs assistent impuissants à des enlèvements de leurs bêtes qu'ils retrouvent mutilées bizarrement! Comme par hazard on fait allusion à la Zone 51. Il plane donc le doute que cette affaire a un lien avec les OVNI ...

Mais en réalité, en y regardant de plus prêt, toutes les bêtes mutilées sont retrouvées dans le périmètre irradié par les explosions atomiques américaines qui eurent lieu  dans le Nevada. Il s'avère que les instances secrètes de l'armée américaines procède en secret à des relevés expérimentaux pour contrôler  les doses de radioactivité dans les zones irradiées. Cette affaire rejoint directement le propos de cet article et confirme bien la mentalité de l'armée envers les populations présentes sur le trajet des retombées radioactives. Il s'agit bien de ne surtout pas prévenir les populations des risques en premier lieu en raison du secret militaire et puis ces populations servent de cobayes. De surcroît et comble d'ignominie, ces population sont constituées bien souvent d'éleveurs et de populations indiennes! Quand on se prend pour la race des élus! Supérieure se disant!

 

Je vous dis bien que les extra-terrestres ont bien du soucis à se faire avec les humains. Humour!

  


 

M. Oppenheimer lui-même,

maître scientifique du projet, dira en 1948

que les physiciens ont "connu le péché" .

La plupart, toutefois, continueront leur collaboration avec les militaires

pour développer la bombe H

 

 

300px-Groves Oppenheimer

Oppeheimer et le Général Groves 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Oppenheimer

 

 

b29-enola-gay-crew.jpg

 

Le 5 août 1945, sur la base américaine de Tianian située dans les îles Mariannes au sud du Japon, une bombe A de 3900 kg baptisée "Little Boy" équivalente à celle du projet Manhattan fut embarquée à bord du bombardier B-29 "Enola Gay" piloté par le Colonel Paul W. Tibbets. La quantité exacte d'uranium enrichi de cette bombe n'est pas connue avec précision mais serait de 21 kg pour une puissance équivalente à 12.5 kT de TNT.

 

 

B29.jpg B29

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires